RAYONNEMENTS TELLURIQUES
& ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES

UNE SITUATION ENVIRONNEMENTALE INÉDITE

 

Les perturbations étudiées en géobiologie sont toutes issues de rayonnements électromagnétiques, naturels ou artificiels que nos cinq sens ne peuvent percevoir.

Il s'agit : 

 

  • Phénomènes naturels cosmo-telluriques : réseaux, cheminées

  • Rayonnements naturels ionisants : rayonnements gamma (γ) et rayonnements alpha (α)

  • Ondes électromagnétiques artificielles Basses Fréquences et Hautes Fréquences

  • Perturbations énergétiques : phénomènes éthériques subtils

Les perturbations ne s'additionnent pas, elles se multiplient

L'expertise Terra cognita permet de les identifier et de les quantifier pour mieux s'en protéger.

 

LES PHÉNOMÈNES NATURELS

Les réseaux cosmo-telluriques ou géomagnétiques

Les réseaux telluriques naissent de la structure et de la composition interne de notre globe terrestre (présence de différents métaux et dynamique de rotation du noyau interne et externe). Ils nous parviennent du sous-sol par bio-transparence de la croûte terrestre. Ils sont ubiquitaires (présents partout) et intangibles (on ne peut les voir ni les toucher).

​​

Ces réseaux (ou rayonnements) quadrillent toute la surface de la terre. Ils sont aisément identifiables et mesurables, (sonotest, antenne de Lecher). Les réseaux que j'étudie sont les réseaux pour lesquels les lieux de croisement sont pathogènes :

  • Réseau Hartmann (ou Nickel)

  • Réseau Curry (ou Fer)

  • Grand diagonal

Le réseau sacré ou réseau solaire

Le réseau sacré est bénéfique pour tout être vivant. Les croisements du réseau sacré ont été largement exploités aux XII et XIII siècles pour ériger les lieux sacrés (églises romanes et templières et cathédrales gothiques).

Leur croisement constitue une Zone de Renforcement Immunitaire (ZRI).

Les cheminées cosmo-telluriques

Appelées autrefois ronds de sorcières, ces phénomènes sont constitués de spirales d’énergie alternant une phase ascendante et une phase descendante dont le rythme ne correspondant à aucun rythme biologique.

Une cheminée possède en son centre une zone tourbillonnaire et en périphérie plusieurs bras immobiles déployés à l'extérieur. Les cheminées et leurs bras sont des zones fortement pathogènes.

LES RAYONNEMENTS IONISANTS

issus de la radioactivité terrestre

Les rayonnements gamma (γ)

 

Ce sont les rayonnements provenant de l'activité du manteau terrestre en fusion.

Ces rayonnements nous parviennent à travers les discontinuités géologiques de l'écorce terrestre :

  • Veines d'eau souterraines (failles humides)

  • Failles sèches

 

Les rayonnements alpha (α) : le Radon

 

Provenant de la désintégration de l'uranium et du radium présents dans la croute terrestre, le radon est un gaz lourd présent partout sur terre. Il est la principale source d'exposition naturelle des populations aux rayonnements ionisants.

Il est présent plus particulièrement dans les sous-sol granitiques et volcaniques (massif armoricain, massif central, Guyane française, Polynésie française, Mayotte, ...). Le potentiel radon des territoires est renseigné par l'IRSN sous forme de cartographie.

LES PERTUBATIONS ARTIFICIELLES

OU TECHNOLOGIQUES

Nous sommes exposés aux ondes électromagnétiques artificielles depuis que l'électricité est arrivée dans les foyers (1879).

Avec le développement des activités humaines et des technologies de communication sans fils, de nouvelles ondes dites «hyperfréquences ou radiofréquences» se multiplient dans notre quotidien et dans nos lieux de vie : maison, bureau, école, voiture, TGV, commerces, etc.

 

Deux catégories d'ondes sont à distinguer :

Les ondes électromagnétiques Basses Fréquences

(1 Hz < f < 100 kHz)

 

Elles sont générées par le courant 50 Hz, depuis sa production, son transport, sa transformation, à son arrivée dans nos maisons : il s'agit des lignes haute tension, des postes de transformation, des installations électriques domestiques et des appareils électriques et électroniques sous tension (ampoules, chauffage, chargeurs de téléphone, ordinateur, CPL, Linky, etc.)

 

Les ondes électromagnétiques Hautes Fréquences

(100 kHz < f < 300 GHz)

 

Elles sont générées par l'ensemble des modes de communication sans fil : téléphonie mobile 2G, 3G, 4G, 5G, téléphone DECT, antennes relais, WIFI, WIMAX, bluetooth, Radars, etc.

 

L'évolution de ces équipements, tant en nombre qu'en puissance installée, est exponentiellement croissante. Ces ondes forment aujourd'hui dans nos villes un brouillard électromagnétique appelé « électrosmog ».

 

La dangerosité est liée à la nature des ondes émises : elles naissent de courants alternatifs de forte puissance et parfois fortement pulsés. La téléphonie 5G (pour 5 ème Génération) émettra sur les bandes de fréquence 700 MHz, 3,4 à 3,8 GHz, 11 GHz, 26 GHz, 32 GHz et 42 GHz, nous exposant à des fréquences extrêmement élevées atteignant des longueurs d'ondes millimétriques !

Les valeurs-seuils que j'utilise en expertise sont les valeurs de référence conformes avec le principe de précaution : il s'agit des valeurs de la norme BIO INITIATIVE 2012, issues de la recherche d'un groupe de scientifiques internationaux indépendants.

 

Contrairement à la norme officielle française qui n'est fondée que sur l'étude des effets thermiques immédiats sur le corps , la norme BioInitiative recense aussi les effets biologiques de long terme sur nos cellules, considérés comme occasionnant les pathologies les plus graves : arythmie cardiaques, troubles de la tension artérielle, ouverture de la Barrière Hémato Encéphalique.

 
 

LES PERTURBATIONS ÉNERGÉTIQUES

Ces perturbations sont liées à des phénomènes éthériques subtils détectés par radiesthésie. Il s'agit principalement de mémoires négatives pouvant perturber les occupants :

Mémoires engrammées dans les objets, les murs, les sols et les sous-sols.

Ce que nous voyons n'est qu'une infime partie de la réalité. Le monde de l'invisible est bien plus vaste que ce que nos cinq sens peuvent percevoir.

  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle

© terra cognita 2019 – Anne Singler-Ferrand⎪Mentions légales⎪Webdesign : résonance-graphique.fr